Mission et historique

Scierie Landrienne a pour mission d’être une entreprise rentable, œuvrant à la fabrication de produits de haute qualité tout en respectant les ressources humaines et forestières et de créer un climat social et économique bénéfique pour la région d’Amos et sa population. Avec sa production, Scierie Landrienne est en mesure d'assurer les commandes de ses clients dans les meilleures conditions de qualités et de délais.

Scierie Landrienne

Scierie Landrienne a été fondée en 1978.

L'usine de sciage s'est installée à cet endroit en 1966 alors qu'elle appartenait à la famille Lavoie (Lavoie et Frères, fondée en 1955). Après un incendie en 1972, la scierie fut reconstruite, puis vendue en 1978 à un nouveau groupe d'actionnaires.

 

L’usine Lavoie et Frères de Landrienne

L’usine Lavoie et Frères de Landrienne, nouvellement reconstruite suite à un incendie, est achetée par un groupe d'actionnaires le 22 mai 1978, devenant Scierie Landrienne. À cette époque, l’usine sciait jusqu’à 65 000 pieds par quart de travail.

'80-90

Les actionnaires de l’entreprise lors de la signature de l’achat de l’entreprise. Ces partenaires d’affaires ont su se compléter les uns et les autres en continuant de gérer l’entreprise comme si c’était une grande famille, ce qui allait mener forcément au succès de Scierie Landrienne.

1980

Agrandissement de la section sciage

1986

Achat d’une partie des approvisionnements de Forex et d’Abiex

1989

Arrivée des CAAF et des normes environnementales
L’entreprise devient responsable de l'aménagement forestier

'90-00

Construction du 1er séchoir

1991

Achat de J.E. Therrien

1993

Installation de la 1re bouilloire et du 1er séchoir
Numérisation des cartes forestières

1995

Installation du 2e séchoir

1996

Installation de la nouvelle scie jumelle

1997

Nouveau système de salaire géré par la qualité du produit transporté dans le but de mieux répondre aux normes environnementales

1998

Installation du 3e séchoir
Construction du nouveau garage
Amélioration du classeur de planche au rabotage

1999

Achat de forêt à Chapleau, Ontario
Station de pompage.

'00-10

Agrandissement de la section rabotage

2000

Installation d’une nouvelle déchiqueteuse

2001

Ajout de 15 cases au moulin

2002

Nouveau poste de classement au rabotage

2003

Arrivée des aires protégées qui ampute de 8 % les droits de coupe du bois

2004

Nouvelle déligneuse automatique; aventure Landrienne
Installation du 4e séchoir
Agrandissement de l’atelier de mécanique

2008

Acquisition de Scierie Gallichan à Launay auprès de Kruger afin de consolider ses opérations

2015

Crédit photo : Pascal Perreault

Scierie Landrienne est passée sous le giron de la famille Filion et de Chantiers Chibougamau dans une transaction annoncée le 23 juin. Cela permettra d'assurer la pérennité de l'usine alors que les actionnaires souhaitaient se retirer depuis quelque temps.

Chantiers Chibougamau

Notre partenaire à la source

Depuis plus de 50 ans, Chantiers Chibougamau fabrique et commercialise des produits forestiers hautement compétitifs, taillés sur mesure pour des clients toujours plus soucieux de développement durable. Plus de 600 personnes travaillent pour l’entreprise, faisant d’elle l’employeur principal de Chibougamau, dans la région du Nord-du-Québec. Ce personnel qualifié et spécialisé valorise les ressources de la forêt boréale, avec des technologies de pointe dans la transformation du bois. Ses produits de qualité reconnue sont accrédités par les plus grandes agences de certification.

Chantiers Chibougamau